Nos formations aux métiers
de l'assurance, du crédit et de l'immobilier.
formation DCI en ligne et formation DDA en ligne

Professionnels, que vous soyez courtier en crédit, courtier en assurance ou agent immobilier, nous vous proposons de répondre à vos obligations de formation continue et de vous mettre en conformité avec les réglementations ALUR, DCI et DDA.

Nos meilleures ventes

Qui sommes-nous ?

Notre centre de formation AM&JT a été créée en 2018 par deux associés, et depuis lors, nous avons connu un développement constant. Notre objectif principal est de vous former aux métiers de l’assurance, du crédit et de l’immobilier. Pour atteindre cet objectif, nous vous proposons des formations 100% en ligne avec un accompagnement 7 jours sur 7, par chat, téléphone et email !

Pourquoi choisir Oorikas.fr ?

Passer par nos formations en ligne offre de nombreux avantages qui vous permettront de maximiser votre expérience d’apprentissage :

  • Flexibilité : Vous pouvez accéder aux cours depuis n’importe où et à tout moment, vous permettant d’apprendre à votre propre rythme et selon votre emploi du temps.

  • Contenu riche et varié : Nos formations combinent différents formats d’apprentissage tels que textes, vidéos, quiz et PDF, pour une approche complète et interactive.

  • Expertise pédagogique : Nos cours sont élaborés par des experts dans leurs domaines respectifs, garantissant des contenus de qualité et pertinents.

  • Mises à jour régulières : Nous nous efforçons de maintenir nos formations à jour pour rester en phase avec les dernières avancées et tendances de chaque domaine.

  • Autonomie : Vous avez le contrôle total sur votre apprentissage, en décidant des sujets à explorer et de la fréquence de vos études.

  • Suivi personnalisé : Certaines de nos formations offrent un suivi personnalisé, des évaluations régulières et des retours pour vous aider à progresser.

  • Économie de temps et d’argent : Évitez les déplacements coûteux et gagnez du temps en apprenant depuis chez vous.

  • Accessibilité : Nos formations en ligne sont ouvertes à tous, quel que soit votre lieu de résidence, vous donnant la possibilité de vous former à des sujets spécifiques, même s’ils ne sont pas disponibles localement.

  • Communauté d’apprenants : Vous aurez l’occasion d’interagir avec d’autres étudiants, d’échanger des idées et de créer des connexions dans votre domaine d’intérêt.

  • Certifications reconnues : Certaines de nos formations offrent des certifications reconnues, ajoutant une valeur supplémentaire à votre parcours professionnel.

Nos formations en ligne sont conçues pour vous offrir une expérience d’apprentissage optimale, flexible, pratique et riche en ressources pour vous aider à atteindre vos objectifs académiques ou professionnels avec succès.

Ils font confiance à notre centre de formation AM&JT

Vous souhaitez en savoir plus ?

Assurance: Les précisions de la Cour de cassation sur la quarantaine et les pertes d’exploitation

La pandémie de Covid-19 a entraîné des mesures sans précédent pour limiter la propagation du virus, notamment des restrictions de déplacement et des fermetures d’établissements. Ces mesures ont fortement impacté de nombreux secteurs, y compris l’hôtellerie. L’assurance des pertes d’exploitation, souvent incluse dans les contrats d’assurance multirisque professionnelle, est une couverture essentielle pour les entreprises. Elle vise à indemniser les entreprises lorsque la survenance d’un sinistre empêche le maintien de leur activité dans des conditions normales, entraînant une baisse de leur chiffre d’affaires. Dans un nouvel arrêt relatif à l’indemnisation des pertes d’exploitation liées à l’épidémie de Covid-19, la Cour de cassation juge que “la quarantaine s’entend d’une mesure individuelle, contrairement au confinement qui s’entend d’une mesure générale, et qu’elle correspond au cas où une ou plusieurs personnes, spécifiquement identifiées en raison du risque de contamination qu’elles présentent, sont tenues de s’isoler pendant une certaine durée. La cour en a ainsi déduit que les conditions de mise en jeu de la garantie n’étaient pas réunies pour indemniser les sociétés hôtelières au titre des pertes d’exploitation”.

Cour de cassation : L’étendue de la garantie dommages-ouvrage

La garantie dommages-ouvrage est une couverture essentielle pour tout maître d’ouvrage, qu’il s’agisse d’un particulier faisant construire sa maison ou procédant à une rénovation importante comme une extension ou une surélévation. Régie par l’article L.242-1 du Code des assurances, cette assurance obligatoire doit être souscrite avant l’ouverture du chantier. Elle a pour vocation de préfinancer les réparations des dommages de nature décennale, permettant ainsi une intervention rapide sans attendre les décisions judiciaires sur les responsabilités de chaque partie impliquée.

Le principe de réparation intégrale à la lumière d’une récente décision de la Cour de cassation

Le principe de réparation intégrale des préjudices est un pilier fondamental du droit de la responsabilité civile en France. Il est énoncé à l’article 1240 du Code civil (anciennement article 1382) qui stipule : « Tout fait quelconque de l’homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer. » Ce principe vise à ce que la victime d’un dommage soit indemnisée de manière à compenser intégralement les pertes subies, sans qu’il y ait ni enrichissement ni appauvrissement induits.

Assurance: Les précisions de la Cour de cassation sur la quarantaine et les pertes d’exploitation

La pandémie de Covid-19 a entraîné des mesures sans précédent pour limiter la propagation du virus, notamment des restrictions de déplacement et des fermetures d’établissements. Ces mesures ont fortement impacté de nombreux secteurs, y compris l’hôtellerie. L’assurance des pertes d’exploitation, souvent incluse dans les contrats d’assurance multirisque professionnelle, est une couverture essentielle pour les entreprises. Elle vise à indemniser les entreprises lorsque la survenance d’un sinistre empêche le maintien de leur activité dans des conditions normales, entraînant une baisse de leur chiffre d’affaires. Dans un nouvel arrêt relatif à l’indemnisation des pertes d’exploitation liées à l’épidémie de Covid-19, la Cour de cassation juge que “la quarantaine s’entend d’une mesure individuelle, contrairement au confinement qui s’entend d’une mesure générale, et qu’elle correspond au cas où une ou plusieurs personnes, spécifiquement identifiées en raison du risque de contamination qu’elles présentent, sont tenues de s’isoler pendant une certaine durée. La cour en a ainsi déduit que les conditions de mise en jeu de la garantie n’étaient pas réunies pour indemniser les sociétés hôtelières au titre des pertes d’exploitation”.

Cour de cassation : L’étendue de la garantie dommages-ouvrage

La garantie dommages-ouvrage est une couverture essentielle pour tout maître d’ouvrage, qu’il s’agisse d’un particulier faisant construire sa maison ou procédant à une rénovation importante comme une extension ou une surélévation. Régie par l’article L.242-1 du Code des assurances, cette assurance obligatoire doit être souscrite avant l’ouverture du chantier. Elle a pour vocation de préfinancer les réparations des dommages de nature décennale, permettant ainsi une intervention rapide sans attendre les décisions judiciaires sur les responsabilités de chaque partie impliquée.

Le principe de réparation intégrale à la lumière d’une récente décision de la Cour de cassation

Le principe de réparation intégrale des préjudices est un pilier fondamental du droit de la responsabilité civile en France. Il est énoncé à l’article 1240 du Code civil (anciennement article 1382) qui stipule : « Tout fait quelconque de l’homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer. » Ce principe vise à ce que la victime d’un dommage soit indemnisée de manière à compenser intégralement les pertes subies, sans qu’il y ait ni enrichissement ni appauvrissement induits.